Us_army_1http://www.lepoint.fr édition du 2 juillet 2007

Reuters.Deux soldats américains ont été tués dimanche dans Bagdad, annonce l'état-major de l'armée américaine en Irak.

Le premier a été touché par des tirs à l'arme légère dans le sud de la capitale irakienne. Le second a péri dans une fusillade qui a éclaté dans un quartier ouest après l'explosion d'une bombe au passage de sa patrouille. Deux policiers irakiens ont été blessés dans cette attaque.  

Depuis l'invasion de mars 2003, l'armée américaine a perdu quelque 3.580 soldats en Irak. Avec 101 soldats tués au cours du seul mois de juin, le deuxième trimestre de l'année a été le plus meurtrier pour les forces américaines.