ActupIl ne fait pas bon dans ces temps nouveaux ( ! ) d'être un auteur d'ouvrage dont le ton est quelques peu " politiquement correct " ou dans ce cas précis " sociétalement correct " : l'association extrêmiste homosexuelle Act-Up qui s'était entre autre illustrée par l'envahissement et le mîme d'épousaille gay de l'enceinte de Notre-Dame de Paris, a été seulement condamnée le 28 juin dernier par la 17ème chambre du tribunal correctionnel de la capital à 500 euros d'amandes avec sursis pour avoir distribué aux abords du cabinet de madame Colette Chiland , psychiatre parisienne des tracts ainsi rédigés " Ici réside Colette Chiland, psychiatre dont la pratique et le discours détruisent la vie de milliers de transexuels et d'homosexuels "... Mais qu'a donc à repprocher l'officine gay à cette professionnelle ? Tout simplement d'avoir écrit un ouvrage dans la collection " Que sais-je  ? " consacré au transexualisme qui fait la part des choses et qui ne fait pas que des éloges tant à ce fait qu'à l'homosexualité.

Les extrêmistes pourront donc à loisir continuer à harceller les personnes qui ne partagent pas leur point de vue, car à ce tarif là...