GansweinLe secrétaire particulier du pape Benoît XVI, George Ganswein ( photo ) a bousculé quelque peu les âmes sensibles du catholicisme qui refusent de voir ce qui se passent dans le monde actuellement et à jeté un petit pavé dans la mare en déclarant aux journalistes allemands du Sûddeutsche Zeitung : " Les tentatives pour islamiser les pays occidentaux ne doivent pas être dissimulées. La menace que cela fait peser sur l’identité de l’Europe ne devrait pas être ignorée sous prétexte de respect mal placé ".

Au moins, c'est clair ! On attends les réactions des gentils partisans de la religion de Paix et d'Amour !