Policehttp://tf1.lci.fr édition du 31 octobre 2007

Une rixe opposant deux bandes rivales a fait trois blessés mardi soir à Neuilly-Plaisance, en Seine-Saint-Denis. Un jeune, touché par balles, et deux policiers. L'origine de la dispute est encore inconnue, mais vers 20h40, selon nos informations, une patrouille de police est intervenue sur une bagarre en cours rue Renouillères, dans la cité des Cahouets, entre des jeunes du quartiers et d'autres jeunes venus de la cité du Prégentis, dans la ville voisine de Rosny-sous-Bois. 

"Lorsque la patrouille est arrivée, elle a entendu une détonation et a reçu des projectiles", explique à LCI.fr une source policière. Lorsqu'ils ont vu qu'un individu était à terre avec plusieurs types qui s'acharnaient dessus, ils ont appelé les renforts".  "Le jeune homme a reçu une balle qui lui aurait sectionné la colonne vertébrale", poursuit la même source. Il a été conduit dans un hôpital parisien. Deux des policiers arrivés les premiers sur place ont également été légèrement blessés, l'un par une "bouteille de champagne reçue sur la tête" lui valant trois jours d'arrêt de travail, l'autre par un "coup de barre de fer dans la nuque" nécessitant au moins un jour d'arrêt.

Autour du jeune homme à terre, les forces de l'ordre ont retrouvé "plusieurs armes blanches, notamment des couteaux, ainsi qu'un pistolet 9 mm et des étuis de cartouches de fusil à pompe". Trois individus, âgés de 17 à 25 ans, ont été interpellés. Selon nos informations, les affrontements entre les deux bandes avaient démarré en août à Rosny. Fin septembre, la bande de Rosny était déjà venue à Neuilly-Plaisance pour casser quelques véhicules.