Gare_du_NordNovopress

24/01/2009 – 08h00


Paris (NOVOpress) – L’exaspération est à son comble pour les usagers de la SNCF et de la RATP en Ile-de-France. De nouveaux incidents ont éclaté hier soir à la gare Saint-Lazare après que l’ensemble des trains aient été arrêtés durant plus de deux heures. Résultat : une fois encore en moins de deux semaines, plusieurs milliers de voyageurs ont été bloqués à cause d’un « accident de personne ».

Plusieurs milliers de voyageurs impatients sont alors descendus sur les voies, entre Pont Cardinet et Saint-Lazare, amenant la SNCF à interrompre toute circulation. A bout de nerfs, des voyageurs ont encerclé un local d’accueil dans lequel se sont réfugiés les agents de la SNCF pour échapper à la colère des usagers. Deux vitres du local ont explosé, tandis que les agents se sont fait cracher dessus. Les policiers qui entouraient le local ont empêché des débordements encore plus graves.

La fermeture brutale de la gare le 13 janvier dernier par la SNCF, après la grève sauvage de cheminots suite à l’agression d’un conducteur, avait déjà déclenché l’indignation des voyageurs. Grèves à répétition, défaillances techniques, retards chroniques, banditisme… Les transports en commun d’Ile-de-France seraient-ils en voie de tiers-mondisation ?