JMLPbusteFront National

Communiqué de Jean-Marie Le Pen du 5 février 2009

Nicolas Sarkozy est toujours en campagne électorale… Sans crainte d’être mis en difficulté par des journalistes qui n’étaient là que pour lui servir la soupe, il nous a expliqué une fois de plus ce qu’il faut faire pour résoudre les problèmes. Si l’on comprend bien, on reprend tout à zéro à cause de la crise…

Et une fois de plus c’était : demain on rase gratis. Avec un grand luxe de précisions sur le rasoir, la mousse à raser, la taille de la serviette et la tenue du barbier.

On a même eu les grands couplets, un peu usés, sur la TVA et sur la taxe professionnelle.

Pour le reste, Nicolas Sarkozy se croit toujours président du Conseil européen, et il nous dit même ce qu’il « exigera » au G20 au nom de l’Europe…

En vrai pro de la com', il a conclu par une séquence émotion sur la difficulté de sa tâche.

Mais qui un tel discours peut-il convaincre ?