jmlp_19

L'Express

édition du 8 février 2009

Le président du Front national Jean-Marie Le Pen a annoncé dimanche à Marseille qu'il serait tête de liste de son parti aux élections régionales de 2010 en Provence-Alpes-Côte d'Azur et tablé sur l'effet de la crise dans l'opinion pour réaliser un score d'au moins 10% aux européennes.

"Je serai tête de liste de l'élection régionale", a déclaré à la presse M. Le Pen venu préparer les européennes de juin pour lesquelles il est tête de liste dans le Sud-Est, "j'espère que nous prendrons notre revanche".

M. Le Pen avait été déclaré inéligible aux régionales de 2004 faute d'inscription au rôle des contributions directes à Nice.

"Les sondages donnaient le PS, l'UMP et le Front national à égalité (...), j'ai été victime d'une manoeuvre politique: privé de sa tête de liste le FN avait fait un moins bon score qu'attendu", a-t-il assuré.

"Il est raisonnable de penser que ce sont mes dernières élections, sauf circonstances extraordinaires", a précisé M. Le Pen, qui a eu 80 ans en juin.

Aux européennes, "on va avoir des résultats qui vont en surprendre plus d'un", a-t-il assuré, pronostiquant "un recul de l'UMP et une montée des oppositions et singulièrement du FN".

"Aux élections européennes on a toujours fait 10 à 11%, on sera dans ces eaux-là, plus, peut être, compte tenu de la crise et de l'impact qu'elle va avoir sur l'opinion", a-t-il estimé. Lydia Schénardi et Olivier Martinelli seront deuxième et troisième de sa liste.

Il s'est félicité d'un récent sondage du magazine Valeurs actuelles montrant la déception d'électeurs FN ayant voté Sarkozy au premier tour en 2007. "Plus Sarkozy ira vers la gauche, plus il libérera l'espace de droite qu'il avait indûment occupé pendant la campagne électorale de 2007", a-t-il estimé.

"La crise va être un révélateur", a-t-il assuré, écartant l'idée d'une concurrence de l'extrême gauche d'Oliver Besancenot pour ces électeurs déçus. "Le FN a connu un échec relatif à la présidentielle et très sévère aux législatives mais j'ai connu le PS à 5%"