ogm_grenadeParti de la France

Communiqué du Parti de la France du 2 mars 2009

La
Commission européenne veut imposer la culture des OGM fabriqués par la multinationale américaine Monsanto dans les pays européens qui la refusent encore : l’Autriche, la Hongrie, la Grèce et la France. Cette décision  viole la souveraineté des nations européennes et remet en cause la sécurité et l’indépendance alimentaire de l’Europe, dont l’approvisionnement en semences dépendrait presqu'exclusivement  de la multinationale Montsanto

Elle illustre une fois de plus le caractère anti-démocratique des institutions européennes de Bruxelles qui, en 2005 refusaient le verdict des électeurs français et néerlandais qui avaient rejeté le projet de constitution européenne, et en 2008, celui des électeurs irlandais opposés au traité de Lisbonne.

Il est temps de construire une nouvelle Europe : l’Europe des nations libres et souveraines, respectueuse de la volonté des peuples.