minaret" De plus en plus de mosquées salafistes se dotent de brouilleurs pour empêcher que des policiers infiltrés n'enregistrent avec leurs mobiles les prêches, regrettent les ex-RG. "

Michel Java du Salon Beige a eu le coup d'œil parfait pour dénicher cet entrefilet du Figaro, une petite phrase tirée d'un article de Jean-Marc Leclerc au sujet du brouillage de téléphonie .

L'information est capitale : équipés comme des James Bond, les islamistes peuvent donc faire de leur mosquée des forteresses , des têtes de pont... mais n'est-ce pas ce qu'avait affirmer le Premier ministre de la Turquie Recep Tayyip Erdoğan dans sa célèbre description du proselytisme musulman " Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques et les mosquées nos casernes " ?  .