ContinentalFN Picardie

Communiqué de Michel Guiniot,
Président du Groupe FN au Conseil Régional de Picardie du 13 mars 2009

Le groupe FN au Conseil Régional de Picardie demande aux gouvernements Français et Allemand de prendre leurs responsabilités.

La révoltante décision du patronat européen de fermer en 2010 la  totalité  du site ne laisse aucun espoir aux salariés.

A l’heure où Monsieur Sarkozy et Madame Merkel président le sommet France-Allemagne, les élus Front National de Picardie demandent au Président de la République de plaider la cause des ouvriers de Continental auprès de la Chancelière Allemande.

Le Président de la République ayant œuvré récemment auprès du gouvernement mexicain pour aider une française condamnée et emprisonnée au Mexique, les Picards ne comprendraient pas que Monsieur Sarkozy ne plaide pas la cause des 1.200 familles qui vont tomber dans la précarité et l’insécurité sociale.

Par ailleurs, le Front National veille à ce que le Conseil Régional de Picardie prenne toutes les mesures permettant d’aider les Picards touchés de plein fouet par les conséquences de la politique menée par le gouvernement euro-mondialiste.