PdF_logoParti de la France


Communiqué du Parti de la France du 24 mars 2009


En rappelant, à contre courant de l’opinion médiatique dominante, la doctrine catholique sur la Vie et la famille, Benoît XVI remplit sa mission de chef de l’Eglise. L’accueil populaire triomphal qu’il reçoit lors de ses déplacements, aujourd’hui en Afrique, hier en Europe, illustre le fossé qui sépare les peuples des bobos prétendant nous diriger.

Les attaques haineuses dont le Pape est l’objet en France de la part des dirigeants de l’UMP et de la gauche sont doublement scandaleuses. Responsables du désastre économique et social dans lequel se trouve notre pays, ces politiciens, qui se partagent le pouvoir depuis 30 ans, ont d’autant moins de leçons à donner sur l'Afrique que leurs partis ont longtemps été liés à quelques uns des dirigeants africains les plus corrompus.


Par ailleurs, ces "républicains" autoproclamés violent un principe dont ils ne cessent de se réclamer, celui de la laïcité, qui affirme notamment que le pouvoir politique n’a pas à intervenir dans les affaires de l’Eglise.