JMLP__MLP_et_BGSelon les informations communiquées par les médias le Front National obtiendrait un score national de 6,5 % et l'élection de trois députés : Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch et Marine Le Pen.

Le résultat le plus marquant reste bien entendu la forte progression des écologauchistes de l'alliance concoctée autour du trublion allemand Daniel Cohn-Bendit du faux-agriculteur mais vrais délinquant José Bové et de l'ancienne magistrate Eva Joly ( née Gro Farseth ) ayant la double-nationalité française et norvégienne. Europe écologie arrive donc en troisième position derrière l'UMP ( 28,4 % ) et le Parti socialiste( ce qui est à voir puisque selon l'estimation faite par OpinionWay les écologauchistes et les socialistes sont à égalité à 16 % ).

Seulement quatrième le Mouvement Démocrate de François Bayrou se ramasse littéralement en obtenant 8,5 %,le FN,  arrive ensuite le Front de gauche , alliance entre les amis de Jean-Luc Mélenchon et ceux de Marie-George Buffet avec 6,8 % ,le NPA de Besancenot 5,2 % puis les adjoints de l'UMP de Libertas avec un petit 4,8 %, Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan avec 1,6 % et Lutte Ouvrière 1,3 %.

J'ai regardé l'émission spéciale consacrée aux européennes sur la télévision publique présentée par l'indécrochable David Pujadas et la militante de la diversité Elise Lucet et, encore une fois, mais c'était beaucoup plus réjouissant que les échanges d'insultes de l'autre soir, on a eu droit à un véritable spectacle de comédiens de rue. Etaient présents sur la scène l'inévitable Cohn-Bendit, le socialiste Pierre Moscovici, son collègue Vincent Peillon, Jean-Luc Mélenchon du Parti de gauche et Corinne Lepage du Modem.

Ce fut l'occasion pour les gauchistes de se tirer dans les pattes durant un bon quart d'heure sous les regards, et on les comprends, goguenards des représentants de la majorité présidentielle qui eux, auront raflés cette fois-ci une bonne trentaine de sièges de députés européens.

Mais les véritables gagnants à tous les niveaux de ce scrutin ce sont les abstentionnistes puisque ce sont près de 60 % des électeurs potentiels qui sont partis se balader sans passer par leur bureau de vote !

Et puis, ça aura assurément sauté aux yeux de tout le monde, il n'y avait sur le plateau de France 2 aucun représentant du Front National et on a même pas parlé !

France 2 mérite bel est bien son surnom de France Propagande 2 !

Yann Redekker