bongo_sarkozyLe président du Gabon Omar Bongo est mort aujourd'hui des suites d'un cancer des intestins selon le site internet du Point

Omar BongoAlbert-Bernard Bongo en 1935 était à la tête du Gabon depuis quarante et un ans et c'était bien évidemment l'un des piliers de la Françafrique. Le dirigeant africain, converti à l'islam en 1973 ( d'où son nom officiel El Hadj Omar Bongo ) avait une phrase pour résumer les relations entre son continent et la France imagée mais bien réelle pour tous ceux qui connaissent bien le continent africain : "L’Afrique sans la France, c’est la voiture sans le chauffeur. La France sans l’Afrique, c’est une voiture sans carburant. "

Rappelons que la France possède au Gabon une base militaire à Libreville d'où elle peut aisément se mouvoir dans cette partie du globe, base assurément plus importante que celle " offerte " par les Emirats arabes unis à Abu Dhabi...

Yann Redekker