burqaFront National

Communiqué de Jean-Marie Le Pen du 18 juin 2009

Le député-maire communiste de Vénissieux a donc réussi à ouvrir un débat national sur la burka et le niqab…

Dans sa demande de commission d’enquête parlementaire, il est suivi par des députés PS, UMP (en grand nombre) et Nouveau Centre. Bref, revoilà l’Etablissement politique à la remorque du parti communiste, arbitre des élégances.

Cette bande des Quatre, qui a ouvert en grand les vannes de l’immigration, qui a chanté sur tous les tons que c’était une chance pour la France, s’inquiète maintenant de voir des voiles noirs dans nos rues.

Sans remettre en cause le moins du monde la politique qui nous a menés là.

Gribouille est de sortie. Il ne mérite que le mépris.