MNR_fanionMouvement National Républicain

Communiqué du MNR du 9 février 2010


Ce lundi 8 février un séminaire gouvernemental présenté comme un «point d’étape» s’est réuni à Matignon autour de François Fillon pour tirer les conclusions de la vaste consultation sur l’identité nationale. Quelques propositions ont été faites à partir des suggestions d’Éric Besson. Entre autres : solenniser par un serment républicain l’accession à la citoyenneté des étrangers, créer une charte des droits et des devoirs pour les nouveaux Français.


  • «Ce point d’étape» manifeste une volonté d’apaisement face aux socialistes et aux communistes qui réclamaient un terme définitif au débat. Affolé par les propos ulcérés de nombreux Français sur l’immigration et l’islamisation comme par les déclarations de quelques politiciens, le pouvoir a voulu une reprise en main du débat sur l’identité nationale s’efforçant d’occulter les réels problèmes.


    Le MNR constate que les principales mesures annoncées concernent les nouveaux arrivants sur notre territoire. Qu’en est-il des «jeunes des zones  sensibles» nés Français qui ne respectent ni les lois, ni les valeurs de la République. Ceux-ci n’auront que faire du «carnet de jeune citoyen» remis  à l’école primaire comme  du drapeau français hissé sur les écoles. Quant à La Marseillaise, certains redoutent déjà «une crispation des enseignants» ! C’est dire ce qu’ils pourraient redouter des autres !

  • Le MNR déplore  la pérennisation d’un débat soi disant «élargi», en réalité amputé des véritables questions.