Front_Comtois

Synthèse nationale

Par Roland Hélie le 04/12/2011

Le 8 décembre, c'est à dire jeudi  prochain, doit se dérouler à Montbeliard le procès du Front comtois. Il est reproché à cette valeureuse formation patriotique de Franche-Comté, avec laquelle nous entretenons depuis des années des rapports amicaux, d'avoir collé, l'an passé, des affiches dans toute la région sur lesquelles était inscrit : Ici c'est la Comté, pas Alger.

Il n'en fallait pas plus pour qu'une poignée de ligues inquisitrices locales porte plaintes contre le FC. Le procès devait avoir lieu au début septembre, finalement il a été repoussé au 8 décembre.

Début juillet, j'avais lancé un appel sur ce site (cliquez ici) pour que les nationalistes de toute la France manifestent leur solidarité avec nos camarades. Cet appel a été entendu puisqu'il a contribué, en grande partie, à couvrir les frais de la Défense. Je tiens à remercier ici toutes celles et tout ceux qui ont adressé des dons au Front comtois.

Je me suis entretenu cet après midi, à l'occasion de la magnifique Table ronde de Terre et peuple à Rungis (nous en reparlerons), avec le Président du FC, notre ami Gaëtan Perret. Celui-ci m'a fait part à la fois de son émotion et de sa satisfaction à la suite de l'élan de générosité des lecteurs de Synthèse nationale. Cela prouve que face à la répression, les forces de la résistance nationale et identitaires savent se mobiliser.

Justement, la répression risque de s'abattre encore plus sur le Front comtois jeudi prochain. Si celui-ci est aujourd'hui soulagé de ses frais de justice, il risque néanmoins de se retrouver dans l'obligation de payer une forte amende qui dépasserait largement son modeste budget.

Chers amis, tenez vous à nouveau prêts à aider éventuellement le FC à faire face à l'acharnement des officines de l'anti-France. Vous serez informés ici même de l'issue de ce procès. En attendant : Honneur à nos camarade.

Une satisfaction cependant pour le Front comtois : la veille du procès, un groupe de braillards intitulé ZEP, qui se vante de "niquer" la France, devait se produire à Audincourt, près de Montbeliard (cliquez là). Une mobilisation militante sans précédent des forces de la Droite nationale comtoise (FC PdF NDP MNR) a obtenu gain de cause et le "concert" a été annulé. Cf : le communiqué de Christophe Devillers ci-dessous.

Jugez par vous même la qualité musicale de ZEP, (cliquez ici) c'est remarquable... de niaiserie.

Note BYR: Bien évidemment nous soutenons à 100% la formation comtoise avec laquelle il est sans dire que nous partageons une majorité de ses idées et combats. Soutenons avec force le Front Comtois contre cette tentative de déstabilisation anti-nationale.