Gendarme_contr_le_camionL'Essor de la Gendarmerie

Un chauffeur routier roumain reconnu coupable d'avoir violemment frappé deux gendarmes qui l'avaient surpris en train de voler du carburant en décembre dans le Var, a été condamné mardi à trois ans de prison ferme avec maintien en détention, par le tribunal correctionnel de Draguignan.

Le tribunal l'a également condamné à verser une provision de 1.000 euros pour chacun des gendarmes, dont les droits ont été réservés en attendant les résultats des expertises médicales. Le procureur Dominique Luigi, saluant le "sang-froid des gendarmes qui n'ont pas fait usage de leurs armes", avait requis 4 ans ferme.

Au cours de l'audience, Gabriel Marin, 25 ans, originaire de Baleani (Roumanie), a nié les faits. Selon lui, il n'a jamais volé de carburant et s'est défendu contre deux hommes en civil qui l'ont agressé et dont il ignorait qu'il s'agissait de gendarmes.

L'homme avait été surpris dans la nuit du 7 au 8 décembre sur une aire de l'A8 à Fréjus alors qu'il prélevait du carburant à l'aide d'une pompe électrique dans le réservoir d'un poids-lourd à l'arrêt. Deux autres chauffeurs roumains avaient été interpellés mais l'enquête les a mis hors de cause. Lors de l'interpellation mouvementée, deux gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière, âgés d'une trentaine d'années, avaient été blessés à coups de barre de fer. Bilan: traumatisme crânien avec plaie profonde pour l'un, arrachement osseux à une main pour l'autre. Dix jours d'ITT leur ont été prescrits.

lessor.org le 18/01/2012