Horloge_qui_tourneNPI

La presse se déchaîne, les associations aussi contre la participation de Marine Le Pen, candidate à la présidentielle, au célèbre Bal de Vienne. Ludovic Dedanne, qui était présent à ce bal ancestral autrichien, nous explique sur son blog ce qu’il en est. La Bal de Vienne, qui est une institution en Autriche a lieu chaque année, le dernier vendredi du mois de janvier. 

Alerte rouge s’agissant la désinformation inouïe concernant la visite de Marine Le Pen en Autriche


Marine Le Pen valse au Bal de Vienne par MarineLePen

Par Ludovic de Banne le 29/01/2012

Quelques précisions utiles s’agissant de notre déplacement en Autriche, parce qu’il n’est pas question de céder à la désinformation et au terrorisme intellectuel ou médiatique en cours.

Ces fraternités étudiantes ont un fonctionnement démocratique. Elles ne sont pas secrètes comme la franc maçonnerie, évidemment on n’y entre pas comme dans une boulangerie.

 L’origine ethnique et religieuse n’est pas une condition d’admission, outre que ce serait illégal ce n’est pas l’esprit de leurs associations. Il s’agit plutôt de l’esprit d’un individu qui désire librement appartenir à une tradition forte de sens et un peu virile certes, mais où l’on chante, danse, etc. J’y ai vu des non-européens qui préféraient ça plutôt que de fumer des pétards en adoptant un style « racaille » ou de snifer de la cocaïne entre déracinés.

Certes certaines fraternités sont « catholiques » et certaines autres posent la condition de la nationalité… et alors ?

Maintenant si l’appartenance politique n’est évidemment pas interdite, elle n’engage en aucun cas la corporation toute entière. Je me souviens d’une discussion animée que j’ai eu il y a quelques années avec un membre du parti libéral, bien plus balafré que notre ami le député européen FPOe Franz Obermayr.

Marine était invitée à la table « loge » du HofBurg impérial qu’avait réservé Heinz-Chrisitan Strache (Il appartient à une des fraternités étudiantes de Vienne) et non par l’association du WKR Ball. Le Dr Martin Graf, 3ème président du Parlement autrichien qui a officiellement reçu Marine au Parlement, est aussi membre mais d’une autre fraternité que celle de HC Strache.

Le WKR Ball est le Bal général et annuel des fraternités étudiantes viennoises. Événement (apolitique) célèbre et privé, limité pour la presse à quelques photographes et journalistes. Il n’est pas question de censure, ni même d’y voir des dizaines de caméras pourchasser les gens. Ce n’est pas un cirque, un carnaval ou le festival de Cannes.

L’association WKR néanmoins est venue saluer Marine par la voix de son organisatrice. (une femme donc, un comble pour ces associations « secrètes », « nazies » et « misogynes »)

Plus grave, certains articles diffamatoires veulent donner à cet événement un relief antisémite :

La coïncidence des dates (WKR Ball / Auschwitz) n’est pas faite exprès.

 Le bal du WKR a toujours lieu le dernier vendredi de janvier.

En tout cas, cela n’a pas posé de problème aux invités de confession israélite qui étaient présents. Au député FPOe M. Lazar ou au député suédois Kent Ekeroth par exemple. Ça n’a pas posé de problème non plus aux invités non européens présents. De plus, comment expliquer le fait que leur bal ait lieu depuis des décennies dans un palais où se trouve aussi le bâtiment du Président de la république !

Dans l’histoire Theodor Herzl (fondateur du sionisme), le poète juif Heinrich Heine et même Karl Marx furent des anciens des fraternités ! Nous voici bien loin d’une association néo nazie « nostalgique du IIIe Reich ». S’il y a eu des dignitaires nazis (Nationaux-Socialistes) membres des fraternités jadis, cela ne les engage en rien. Hitler était végétarien, les végétariens sont ils tous nazis ?

Ce qui est scandaleux c’est plutôt l’instrumentalisation de l’anniversaire de la commémoration de la libération du camp d’Auschwitz par un ignoble calcul politicien et par haine des associations d’extrême gauche qui se sont réjouies de cette coïncidence : socialistes, anarchistes, communistes, écolo-gauchistes et soi-disant anti raciste et anti fasciste (largement subventionnées en Autriche, comme en France )

 Et on les comprends les pauvres ! le parti patriotique FPOe et son leader Heinz-Christian Strache sont à 28 % (et non 26) dans le tout dernier sondage.

 Certains médias français et francophones devraient avoir honte d’avoir ainsi été les artisans ou relais d’une telle manipulation !

 Car aucun support média à l’étranger n’a osé ( et pour cause ) utiliser de pareils termes.

Pour ceux que cela intéresse, ci-dessous quelqus extraits (avec commentaires) de l’histoire des fraternités de langue allemande, que je connais bien ayant été régulièrement admis à participer à certaines de leurs « activités » depuis des années.

CQFD