Briois_1FN

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National, Conseiller Régional du Nord-Pas-de-Calais, Conseiller municipal d’Hénin-Beaumont du 09/02/2012

Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National, élu régional et municipal dans le Nord-Pas-de-Calais, regrette l’entrée en vigueur au 2 avril de la réorganisation des Chambres Régionales des Comptes (CRC), qui verra la suppression d’un tiers d’entre elles, et réorientera leurs activités sur les enquêtes nationales.

Sous leur forme actuelle, elles restaient l’une des dernières institutions indépendantes et critiques de ce pays, exerçant un contre-pouvoir incontestable face aux féodalités mises en place par les collectivités socialistes et UMP.

Elles avaient permis notamment ces dernières années de mettre en lumière les gabegies des collectivités socialistes en particulier dans le Nord-Pas-de-Calais dans le cadre de « l’affaire Héninoise » ou encore celle d’ADEVIA, mais aussi en PACA dans l’affaire Guérini.

Dorénavant, le contrôle de légalité sera exercé par le seul préfet et ses services. Inquiétant, puisqu’ils sont par nature le bras armé du pouvoir politique.

Sarkozy démontre en cette fin de mandat que sa soif de « République Irréprochable » n’était que de l’esbrouffe. Il n’a eu aucune réelle volonté de démonter les systèmes occultes mis en place par les baronnies socialistes depuis des décennies.