Flammes_x3

FN

Communiqué de Presse du Front National du 29/02/2012

Marine Le Pen a demandé à l’avocat du Front National de déposer une plainte en diffamation contre Arnaud Montebourg.

En effet les propos publics d’Arnaud Montebourg mettent en cause directement la responsabilité du Front National dans l’agression dont il a été victime : « ça témoigne d’un climat de libération d’une parole raciste et à connotation fascisante dans le parti de Mme Le Pen » (dépêche de l’AFP de 13h36)… « à l’évidence, c’était des militants politiques du Front National puisqu’ils criaient Bleu-Blanc-Rouge ! La France aux français ! Le Pen président !» (Dépêche de l’AFP de 16h59).

Les déclarations de M. Montebourg sont d’une mauvaise foi insigne. M. Montebourg ne possède aucune preuve de ses calomnies.

Lui et ses amis exploitent éhontément l’incident dont il se plaint. Cela dans le but de tenter de contrer la très grande popularité de Marine Le Pen, popularité qui à l’évidence gêne un candidat socialiste terne et transparent.