Police_Vaud

20 minutes.ch

Par Frédéric Nejad le 06/06/2012

Plusieurs enfants de 6 à 10 ans ont été abordés depuis le jeudi 31 mai par deux inconnus dans la région. Ils auraient même tenté d'embarquer certains garçons et filles dans une grande voiture noire.

Sans céder à la psychose, habitants et policiers des communes de Bex, Chesières-sur-Ollon et Villars sont aux aguets depuis une semaine. Le jeudi 31 mai, un garçon a été accosté sur le chemin de l'école. Un des deux individus lui aurait proposé de l'argent pour remplir une grille de loto, et lui aurait posé des questions personnelles. Le même jour, une petite fille aurait été abordée par ces mêmes inconnus en voiture, dont elle donne le même signalement que le garçon.

Selon une alerte qui circule sur le site Facebook, la direction des écoles aurait mis en garde les enfants de la région et leurs parents.

Contacté mercredi après-midi, la porte-parole de la gendarmerie vaudoise confirme à «20 minutes» que des mesures de précautions ont été prises depuis lors dans la région: des patrouilles de police circulent davantage à la suite du signalement recueilli par les forces de l'ordre. «Des investigations sont en cours, mais rien de répréhensible n'a pour l'instant été constaté par la police», souligne Olivia Cutruzzola.

Le commissaire d'Ollon confirme les patrouilles accrues «pour rassurer la population, mais il n'y a pas de raison de céder à l'inquiétude.»