vendredi 8 juin 2012

Sur l'impartialité et la légitimité du Chef de l'Etat

SIEL Communiqué de Paul-Marie Coûteaux, président de Souveraineté, Indépendance Et Libertés (SIEL) du 06/06/2012 Le SIEL, soutien de Marine le Pen à l'élection présidentielle du 22 avril, et partie intégrante du "Rassemblement bleu marine" aux élections législatives du 10  et 17 juin, s'estime outragé par le refus du Président de la République, de recevoir Marine Le Pen dans le cadre de la consultation des partis politiques organisée ce jour. S'il ne s'étonne pas que, en dépit de l'esprit même de la Vè République, le Chef de... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2012

Doubs - 4e circonscription : le PS dénonce le rapprochement entre l’UMP et le FN

Le Progrès   Le PS a dénoncé vendredi le rapprochement entre l’UMP et le FN dans la 4e circonscription du Doubs, après que l’équipe de campagne du candidat UMP a indiqué sur Facebook qu’il «aidera à trouver une solution avec le FN» pour battre Pierre Moscovici, député sortant. «Pour moi, il n’est pas question de trouver un accord avec le FN, je n’ai aucune solution de prévue avec la candidate du FN, Sophie Montel (photo), que je ne connais pas», a cependant rectifié Charles Demouge, investi par l’UMP, laissant à ses... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2012

Dimanche, votez !

Présent Par Jeanne Smits le 09/06/2012 Une non-campagne d’un mois : à croire que l’élection de François Hollande le 6 mai a agi comme un assommoir, vidant les esprits et réduisant l’intérêt de cette bataille électorale à la question, certes cruciale, des alliances et plus encore de leur refus. La droite parlementaire semble dans son immense majorité avoir pour souci principal le rejet de tout rapprochement, de tout désistement en faveur du Rassemblement bleu marine, ce qui à la fois prépare sa propre défaite et minimise... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2012

Delphine Haffner... "illustre inconnue" ? Non, une femme courageuse, porte-parole des Français

FN Lorraine Communiqué de Françoise Grolet, Conseiller régional de Lorraine, Candidate du Front National-Rassemblement Bleu marine pour Metz III aux élections législativescrançoise Grolet du 06/06/2012 Candidate à l'élection législative pour Metz I, face à Aurélie Filipetti, Delphine Haffner est qualifiée par le Républicain Lorrain (06/06/12) d'"Illustre inconnue".Illustre, elle l'est en effet depuis mars 2011 où elle s'est hissée au second tour dans le canton de Marange-Silvange face au conseiller général PS sortant, obtenant la... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2012

Enorme bide de la Licra dans son appel anti-FN

Riposte Laïque Par Djamila Gerard le 08/06/2012 Je vous en avais parlé dans un précédent article : « Autre immixtion inadmissible de la Licra dans le débat politique, ce groupuscule « demandera dans une charte présentée aux candidats, de droite comme de gauche, un engagement de désistement en faveur du candidat républicain le mieux placé s’il y a un risque d’élection d’un représentant de l’extrême droite. » Autrement dit, la Licra veut ouvertement fausser le jeu de l’élection républicaine, d’une manière totalement arbitraire... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2012

Gauthier Bouchet de la direction du FNJ sur radio Fidélité le 07/06/2012

Gauthier Bouchet sur Fidélité par gauthierbouchet
vendredi 8 juin 2012

Mélenchon en danger à Hénin-Beaumont

Le Figaro Par Sophie de Ravinel le 07/06/2012 Coup de tonnerre à Hénin-Beaumont! Un sondage OpinionWay - Fiducial pour Le Figaro et LCI réalisé les 4 et 5 juin par téléphone donne Marine Le Pen en tête avec 32% des intentions de vote. Mais la présidente du FN, candidate dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, est suivie par le candidat PS Philippe Kemel (25%) et non plus comme dans les précédents sondages, par son adversaire du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon (24%). En quatrième position, le MoDem Jean Urbaniak, associé... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2012

Effondrement de la campagne de Mélenchon : le leader du Front de Gauche panique et perd pied

FN Communiqué de l’équipe de campagne de Marine Le Pen du 07/06/2012 Il devient de plus en plus clair que la campagne de Mélenchon prend l’eau et qu’elle provoque l’hystérie du candidat d’extrême gauche. Mélenchon, c’est le noyé qui se raccroche à une brindille : sentant le sol se dérober sous ses pieds, il trouve le prétexte d’un faux tract grotesque pour tenter d’incriminer à nouveau Marine Le Pen. Le faux tract désigné depuis quelques heures sent l’arnaque à plein nez : d’une part, tout le monde constatera qu’il n’a pas été... [Lire la suite]