Briois_fd_affiche_MLPFN

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du FN du 01/08/2012

Si Sarkozy avait entamé son mandat par l’élaboration du paquet fiscal, conçu comme un véritable renvoi d’ascenceur à ses amis du CAC40, François Hollande débute le sien par l’adoption d’une loi de finances rectificative qui annonce le massacre organisé des classes moyennes.

Le détricotage des dispositions de la loi TEPA de 2007 était souhaitable, malheureusement Hollande en fait payer les frais aux ménages français, pris dans un étau fiscal auquel ils ne pourront échapper.

Steeve Briois, Secrétaire général du Front National, se félicite que Marion Maréchal-Le Pen, et Gilbert Collard, se soient opposés à cette loi honteuse à plus d’un titre, qui va soutirer aux Français plus de 7,2 millards d’euros.

Avec la refiscalisation des heures supplémentaires, la hausse des impôts des entreprises, l’alourdissement des droits de succession, la fin de la prise en charge des frais de scolarité des enfants français scolarisés à l’étranger, Hollande s’attaque directement aux fruits des efforts et du travail des Français : leurs revenus, leurs investissements, leur patrimoine.

Il est encore une fois consternant de constater que les socialistes préservent plus les étrangers que leurs propres compatriotes, la franchise de 30 euros requise pour accéder à la scandaleuse Aide Médicale d’Etat étant supprimée.

Il était possible de réaliser des économies sans tomber dans l’injustice. Progressivité de l’imposition des particuliers, fiscalité unique du patrimoine, allégement du coût du travail, lutte contre la fraude sociale, fin de la folle et coûteuse politique d’immigration, suppression de l’AME : autant de mesures qui auraient permis à l’Etat d’alléger son train de vie sans asphyxier les familles et les entreprises françaises, et que Marine Le Pen, le Front National et ses élus sont les seuls à proposer.