Drapeau_FlandreRTBF

Un mouvement de jeunesse qui venait d’installer ses tentes à Jalhay (Wallonie) a suscité la colère des voisins en plantant le drapeau flamand au beau milieu du champ. Et le fanion est toujours là.

Le camp des scouts du KSJ Mopertingen à Jalhay, dans les Ardennes est facile à trouver: Il suffit de suivre un drapeau jaune et noir claquant fièrement au vent dans la vallée. Et ce n’était pas la première fois puisque, chaque année, les scouts catholiques de Mopertingen ont déclaré à Vandag.be hisser leur drapeau dans leur camp de Royompré, sans susciter de réaction.

Cette fois, pourtant, les voisins n’auraient guère apprécié et le propriétaire du terrain aurait privé les 65 jeunes limbourgeois de courant électrique " Si nous avions su que ce thème était si sensible, nous ne l’aurions pas fait " a déclaré l’un des deux responsables du camp Kenny Moors (23 ans) au Nieuwsblad : " On a appris par la fille du propriétaire du champ que des plaintes avaient été déposées à propos de notre drapeau. On a même appelé le fermier. Il est en vacances mais nous a dit que nous avions le choix: retirer notre drapeau ou en hisser un belge. Faute de quoi  nous serions chassés".

Si t'es fier d'être Limbourgeois hisse ton drapeau

Le responsable du camp a précisé au Niewsblad qu’il était conscient des problèmes communautaires mais que c’est loin des préoccupations de ses scouts: " Ce drapeau ne sert qu’à indiquer notre origine. Nous sommes fiers d’être limbourgeois et la province de trouve en Flandre ".

D’un point de vue réglementaire, il semble que tout drapeau est interdit dans les camps scouts de la commune. Et cela depuis deux ans.

Les scouts ont répété qu’ils ne voulaient pas créer de conflit: "Notre camp se termine samedi prochain et nous nous amusons ".  Les scouts comptent bien revenir près d’Houffalize l’an prochain et, comme le règlement le stipule explicitement, le drapeau au lion rugissant restera dans les placards. En attendant, dimanche, le drapeau flottait toujours.

rtbf.be le 05/08/2012