UERSS

FN

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National du 10/08/2012

La commission européenne vient, une fois encore, de se surpasser en mettant la France sous surveillance à propos du démantèlement de campements de Roms. Sous couvert d’anonymat, un responsable européen a même déclaré que « c’est une mise à l’épreuve des autorités françaises ».

Cette volonté politique de mettre la France sous tutelle de commissaires européens, non élus par le peuple, est insupportable et doit être dénoncée avec la plus grande vigueur.

Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National, demande au ministre de l’Intérieur d’être ferme et de ne pas céder à ce qui constitue une véritable ingérence. La France, qui est une grande nation, libre et souveraine, n’a de leçon à recevoir de personne et certainement pas de fonctionnaires déconnectés des réalités du terrain.

Puisque les commissaires sont devenus des donneurs d’ordres professionnels, Steeve Briois les invite à accueillir des Roms au sein de leur institution.