samedi 1 septembre 2012

Marseille : « Face aux engins de guerre, il n’y a que l’armée »

Présent Par Caroline Parmentier le 01/09/2012 C’est bien une omerta qu’a brisée Samia Ghali, sénatrice et maire du 8e secteur de Marseille, en demandant l’intervention de l’armée dans certains quartiers de sa ville. C’est parce qu’elle est elle-même d’origine maghrébine et a grandi dans une cité qu’elle peut réclamer cela sans se faire insulter : « face aux engins de guerre, il faut l’armée ». Elle réclame un coup d’arrêt spectaculaire à la spirale effarante du terrorisme des gangs et des moyens exceptionnels pour une... [Lire la suite]
samedi 1 septembre 2012

L'armée française a le moral dans les talons

20 Minutes Les chefs d'état-major des armées mettent en garde contre de nouvelles coupes budgétaires et réductions des moyens de la défense qui compromettraient à terme la capacité des armées à remplir leurs missions.... Très sollicitées ces dernières années, en Afghanistan ou en Libye, le moral des troupes n’est pas au beau fixe. Auditionnés durant l'été par la Commission de la défense de l'Assemblée nationale, à la veille des discussions sur le nouveau Livre blanc, les premiers militaires de France ont exprimé leur satisfaction... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 1 septembre 2012

L’Armée comme dernier recours ?

Bruno Gollnisch Le 28 août le site du quotidien Le Monde  publiait un article  relatant la montée des tensions ethniques en Grèce, l’ « opération d’arrestations et d’expulsions d’immigrés lancée le 2 août  par le premier ministre conservateur Antonis Samaras  et qui se poursuit depuis. 12 455 personnes ont été interpellées, dont un peu plus de 2 000 ont été arrêtées. Environ 250 migrants ont été renvoyés vers leur pays d’origine. » Une opération baptisée Xenios Zeus (Zeus hospitalier) dénoncée par... [Lire la suite]
samedi 1 septembre 2012

Mariage maghrébin : sanction légère pour avoir paralysé le périphérique parisien

Novopress 31/08/2012 – 14h00 Paris(NOVOpress) – Les mariages maghrébins sont une véritable plaie pour la tranquillité et la sécurité des Français. Pourtant, un homme qui avait bloqué fin juin avec un cortège de véhicules le périphérique parisien, a bénéficié d’une peine très légère jeudi. Il a été condamné par le tribunal de grande instance de Paris à verser une amende de 1 400 euros et a écopé seulement de quatre mois de suspension du permis de conduire. Il risquait jusqu’à deux ans de prison et 15 000 euros d’amende. L’affaire... [Lire la suite]
samedi 1 septembre 2012

À propos de l’armée devant les cités à Marseille

Stéphane Ravier Billet de Stéphane Ravier, conseiller des 13e et 14e arrondissements de Marseille, conseiller régional de PACA, membre du Bureau politique du Front National du 30/08/2012 « Il faut faire appel à l’armée » voilà en substance ce que réclame, en partie, la sénatrice-maire du 8e secteur de Marseille, madame Samia Ghali-Dumontel après l’exécution d’un 14e « jeune » dealer dans les quartiers nord de Marseille ce mercredi soir. Elle n’en peut plus, elle en a marre, et elle le fait savoir la sénatrice... [Lire la suite]
samedi 1 septembre 2012

Violences à Marseille : elle, elle peut le dire !

NPI Billet d’humeur de Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine du 31/08/2012 Samia Ghali, sénatrice PS des 15e et 16e arrondissements de Marseille, a demandé ce matin, sur les ondes de RMC, l’intervention de l’armée dans la cité phocéenne, pour endiguer les flots de sang qui terrifient les populations. Hier, un homme de vingt cinq ans a été déchiqueté sur pied par des tueurs armés de Kalachnikovs ; c’est le deuxième règlement de compte depuis le début du mois; en 2012, et l’année n’est pas finie, 18 ou 14, selon les... [Lire la suite]
samedi 1 septembre 2012

Laxisme et excuses : les priorités du Front de Gauche

Dans une tribune publiée sur le site Rue 89 , plusieurs militants du Front de Gauche souhaitent que leur assemblage de partis prennent position clairement en faveur des "jeune's" qui se conduisent en émeutiers modèles, notamment aux vues des déclarations de leur "grand leader" Jean-Luc Mélenchon qui , interrogé le 20 août dernier sur les ondes de France Inter, avait qualifié les voyous d'Amiens de "larbins du capitalisme", de "crétins" et de "bouffons". Voici la tribune de ces militants de l'anti-France : triste et lamentable. ... [Lire la suite]