Beaucaire GardJulien Sanchez

Communiqué de Julien Sanchez, secrétaire départemental adjoint du Front National du Gard, conseiller régional de Languedoc-Roussillon du 07/09/2012

En avril 2012, sonné de voir Marine Le Pen arriver en tête dans sa ville à l’élection présidentielle avec 34,12 %, Jacques Bourbousson, maire radical valoisien de Beaucaire, indiquait, comme pour se convaincre lui-même, qu’aux législatives, il en serait autrement et que le candidat de Marine Le Pen serait « à un niveau bas car il ne fallait pas confondre une élection locale et une élection nationale ».

Arrivé à mon tour largement en tête du premier tour aux élections législatives à Beaucaire après une campagne de terrain avec 33,04 % (contre 14,35 % pour le maire Jacques Bourbousson) puis en tête des forces non socialistes avec 36,21 % en triangulaire au second tour (contre 25,26 % pour l’UMP Yvan Lachaud), j’apprends que Jacques Bourbousson souhaite se représenter aux élections municipales à Beaucaire en 2014 et profite de sa conférence de presse pour faire dire à l’ancien ministre (depuis retombé dans l’anonymat) Yves Jego que le vote FN est essentiellement un vote de protestation.

Le FN n’apprécie pas et ne tolère pas qu’on insulte des électeurs en les prenant pour plus bêtes qu’ils ne sont !

Le vote FN n’est pas plus un vote de protestation qu’un autre vote.

Ce que les électeurs du FN souhaitent c’est une ville de Beaucaire plus sûre, plus vraie, plus rayonnante et plus française. Une ville de Beaucaire qui retrouve son charme et ses traditions, loin du « souk » du centre-ville.

Pour répondre aux attentes importantes et légitimes des Beaucairois, j’annonce que je travaille en ce moment même à l’élaboration d’une liste soutenue par le Front National pour les élections municipales de 2014 à Beaucaire.

De nombreux élus municipaux actuels de Beaucaire mais aussi des commerçants et des citoyens me contactent depuis le mois de juin car ils souhaitent m’aider à constituer la liste que je suis en train de former (comme je le fais également à Nîmes ou Milhaud pour ce qui concerne la 1ère circonscription).

À l’écoute de tous les citoyens de bonne volonté quels qu’ils soient, je continuerai dans les mois à venir à consulter et à mettre toutes mes forces pour présenter aux Beaucairois une liste crédible pour réoxygéner Beaucaire.

En 2014, le maire de Beaucaire doit être membre du Front National.