GuiniotFN Picardie

Communiqué de presse de Michel Guiniot, Président du groupe FN au Conseil Régional de Picardie, Membre du Bureau Politique, Secrétaire Départemental du 10/09/2012

L’escalade de l’ultra violence dans les villes de l’Oise, où règnent la loi des bandes, le trafic de drogue et la délinquance en tout genre mais aussi le sentiment d’impunité pour les délinquants, ne semble plus avoir de limite.

Samedi soir, dans une station-service d’un supermarché, du tristement connu quartier de la Nacre à Méru, un homme de 23 ans a été brûlé vif après avoir été aspergé d’essence par les occupants d’une voiture qui le suivait.

La victime, dont le pronostic vital est très engagé, et les auteurs présumés seraient bien connus de la justice.

Les pires scénarios des séries policières américaines sont aujourd’hui une réalité dans les zones urbaines du département de l’Oise dont les habitants ont à vivre « Orange mécanique » au quotidien.

Le classement en zone de sécurité prioritaire de Méru par le gouvernement socialiste ne semble pas avoir de résultat positif.

Le Front National demande que des peines exemplaires soient prononcées contre les auteurs de ces atrocités.