Cannabis_fumeur

FN Lorraine

Communiqué de Presse Du Groupe Front National de Lorraine du 22/10/2012

En suggérant de réduire ou de supprimer les sanctions pénales liées à l'usage du Cannabis, Vincent Peillon, « électron libre » du gouvernement Ayrault, se fait le chantre du laxisme et de la désagrégation de notre société.

En tant que Ministre de l'Education Nationale il se doit de défendre une certaine éthique morale et de proposer, en faisant évoluer le système éducatif, un véritable projet de vie aux générations montantes en quête de repères.

Au lieu de se consacrer pleinement à cette tâche difficile et exaltante à la fois, il incite l'ensemble de la population et plus particulièrement les jeunes à céder à la facilité en s'abandonnant aux « paradis artificiels ».

Le Groupe Front National de Lorraine dénonce cette attitude irresponsable de la part d'un Ministre de la République : la consommation de Cannabis altère le développement des facultés intellectuelles des adolescents ; elle réduit les capacités de concentration et peut, chez les personnes les plus fragiles, générer de l'anxiété, voir les entraîner vers la dépression. Que dire du risque d'accident mortel multiplié par deux lorsque l'on conduit un véhicule sous l'emprise de cette substance ?

De manière générale nous déplorons la permissivité, voir la complaisance qui sont à la mode parmi certaines élites et personnalités en vue dans les médias, vis-à-vis de l'usage du Cannabis et plus généralement de substances hallucinogènes.

Associer la consommation de psychotropes à une certaine « modernité » est d'autant plus absurde que cette pratique existe depuis la nuit des temps…..

Le rôle clé de l'Education est précisément d'aider les jeunes à se forger les outils intellectuels leur permettant de penser par eux-mêmes, de se structurer, de développer leur personnalité et non pas de les inciter à « débrancher leur cerveau ».