Marine à VeroneFN

Communiqué de Presse de Marine Le Pen du 25/10/2012

Pendant que les ministres se divertissent sur des sujets ridicules, éducation sexuelle en primaire, manuels scolaires revus à la sauce LGBT,… les Français eux sont jetés au chômage à un rythme rarement atteint (+46 900 rien que sur la catégorie A en septembre).

Il est temps que le gouvernement se mette au travail et change radicalement de cap.

Il est temps qu’Arnaud Montebourg arrête de défiler en marinière devant les photographes et qu’il se souvienne qu’il fut un temps un défenseur du protectionnisme, avant de se convertir comme toute l’UMPS à l’ouverture totale de nos frontières.

Les clés du redressement de l’emploi sont là : mise en place de protections ciblées à nos frontières pour stopper la grande hémorragie industrielle et des services, pour insuffler une nouvelle dynamique, et patriotisme économique au soutien de nos TPE, PME, PMI.

Je demande qu’une loi soit votée sans tarder pour réserver une part substantielle des marchés publics de l’Etat et des collectivités territoriales aux petites entreprises françaises.

Je demande qu’un grand débat soit enfin ouvert sur la nocivité absolue de l’euro.

Prendre de telles mesures de salut public supposera de se libérer du carcan étouffant de l’Europe de Bruxelles.