RiberyFN

Communiqué de Presse d’Eric Domard, Conseiller au sport, Membre du Bureau Politique du 14/11/2012

Quelques jours après avoir déclaré sa flamme pour l’équipe nationale d’Algérie dont il est un fervent supporter, Franck Ribery avoue « être heureux et s’amuser au Bayern de Munich » où il évolue, ajoutant « pour moi, c’est plus important que l’équipe nationale ».

Si personne ne sera surpris par l’attachement lucratif de Ribery à un club qui a pour habitude d’attirer des joueurs mercenaires par des contrats mirobolants, son désintérêt pour l’équipe de France interpelle.

Etre sélectionné en équipe de France exige une motivation et un investissement de tous les instants, nourris par le seul amour du maillot tricolore et la fierté de représenter son pays au plus haut niveau.

Alors que l’équipe de France de football souffre toujours d’un légitime déficit d’image auprès des Français, après les fiascos de Knysna en Afrique du Sud, les dérapages de certains joueurs à l’euro 2012 et récemment de ceux de l’équipe de France espoirs, les dirigeants du football français seraient bien inspirés d’exiger de Franck Ribery un minimum de respect pour le pays qu’il représente ou le cas échéant de postuler pour une place en équipe nationale d’Algérie…