Philippot Moselle

FN infos

Communiqué de Florian Philippot, vice-président du Front National du 24/11/2012

Si c’est l’Union européenne en général qu’il faut réformer en profondeur, il faut en attendant limiter les dégâts en refusant les propositions de budget délirantes de la commission européenne ou de Herman Van Rompuy.

La France doit exiger :

  • De cesser de payer davantage qu’elle ne reçoit. Aujourd’hui, nous versons 7 milliards d’euros de plus que ce que nous percevons de l’UE.
  • De maintenir le budget de la PAC en attendant sa renationalisation nécessaire
  • De diminuer drastiquement les frais de fonctionnement de l’UE (les fonctionnaires européens sont trop nombreux et surpayés) ainsi que les fonds structurels à destination de pays qui les utilisent pour nous concurrencer de façon déloyale.

Comme les Britanniques savent le faire, les Français doivent défendre leurs intérêts nationaux avec beaucoup plus de pugnacité. L’Union européenne doit être à terme remplacée par une Europe des nations libres qui coopèrent sur de grands projets utiles aux jeunes, aux chercheurs et aux PME.