Talibans PakistanNPI

Le 21/12/2012

Les taliban ont trouvé une nouvelle cible : la vaccination antipolio !

L’Unicef et l’Organisation mondiale de la santé, ont dû suspendre provisoirement leurs campagnes dans l’ensemble du Pakistan. Neuf de leurs employés, chargés de vacciner la population ont en effet été assassinés ces derniers jours. Ils ont été exécutés par balles, par des hommes à moto, alors qu’ils étaient en train de vacciner des enfants.

A Peshawar, les membres de l’équipe Unicef vivent désormais dans la peur. C’est ce qu’a confié Shadab Younis, son porte-parole au Pakistan, au micro d’Europe 1. « Nous avons décidé de stopper nos campagnes de vaccination et de sensibilisation pour des raisons de sécurité. Et les autres bénévoles sont terrorisés », a-t-elle expliqué jeudi matin.