badge-manif-pour-tousTout comme Bruno Gollnisch et bien d'autres militants et sympathisants qui se reconnaissent dans les propositions politiques du Front National et plus largement du Rassemblement Bleu Marine, je suis disposé à apporter mon soutien (moral car je ne pourrai pas me rendre à Paris le 13 janvier prochain) à la manifestation contre "le mariage pour tous".

Toucher ainsi au mariage pour faire un "plaisir" électoraliste à une minorité sociale et sociétale est une aberration totale dont les socialistes se font une spécialité.

Le projet de loi « Mariage pour tous » a pour objectif de supprimer légalement l’altérité sexuelle et donc de remettre en cause le fondement de l’identité humaine. Si ce projet devient effectivement une loi, les enfants à naître n'auront plus de filiation fondé  sur le sexe mais une filiation "sociale" actée en rapport du genre et de l'orientation sexuelles des "parents".

En passant, il met un terme à la lecture du Code Civil en supprimant purement et simplement les mots de "mari" et de "femme", de "père" et de "mère" en les remplaçant par celui totalement asexué et sans réalité biologique de "parents".

D'autre part, et c'est d'ailleurs une exigence de la minorité en question, il y a des risques que l'acceptation de ce mariage "pour tous" mais surtout pour les homosexuels,ouvre le chemin à la PMA (procréation “médicalement”assistée) pour les lesbiennes et à la GPA (gestation pour autrui, ou« mères porteuses ») pour les hommes...

L'affaire est bien plus profondément importante pour notre société que l'on voudrait nous faire croire : Il s'agit ni plus ni moins d'un bouleversement complet de notre avenir auquel les gouvernants actuels souhaitent nous engager.

Le mariage, la procréation ne sont pas des jouets libres à toutes "expérimentations" : l'humanité est composée d'hommes et de femmes et les enfants ont un père et une mère !

Guillaume Schirer