AliotFN

Communiqué de Presse de Louis Aliot, Vice- président du Front National du 07/01/2013

François Hollande lors de la présentation de ses vœux devant le Conseil constitutionnel a officiellement annoncé qu’il renonçait au parrainage citoyen pour l’élection présidentielle en raison des difficultés de sa mise en œuvre.

Cette décision est surprenante dans la mesure où cette réforme était l’un des éléments importants du rapport Jospin et faisait suite aux scandales et difficultés rencontrés lors des élections de 2002, 2007 et 2012.

Le Front National rappelle la nécessité de modifier les textes actuels, la solution la plus facile à mettre en œuvre, la plus raisonnable dans ses objectifs et la plus conforme au texte originaire et à l’esprit de la cinquième république, étant l’anonymat des signatures.

Nous rappelons qu’en 1962, la publication des noms des parrains n’était pas la règle et qu’il conviendrait donc de revenir à la sagesse du texte premier.

L’élection présidentielle ne saurait plus longtemps être l’otage de formations politiques qui se partagent le pouvoir depuis plus de trente ans.