Montel FN Franche-ComtéFN infos

Communiqué de presse de Sophie Montel,présidente du groupe FN, Conseillère régionale FN de Franche-Comté du 19/01/2013

Ça y est ! La présidente du Conseil régional et M. Butzbach ont enfin tenu une conférence de presse pour annoncer la démission de ce dernier de son poste de conseiller régional.

Raison officielle invoquée : M. Butzbach souhaite se recentrer sur son mandat de maire de Belfort, où de l’aveu même du principal intéressé, la situation est « shakespearienne ». Et Marie-Guite Dufay, d’endosser l’habit de l’avocate des causes perdues pour nous expliquer que si son cher vice-président part c’est vraiment par obligation. En cause le climat politique délétère qui régnerait à Belfort… Il n’y aurait donc pas qu’au Royaume du Danemark qu’il y a quelque chose de pourri !

Belle mise en scène mais qui ne prend pas. Si M. Butzbach s’en va c’est parce que son absentéisme patent a été dénoncé publiquement et sans relâche depuis fin 2011 par le groupe Front National et par lui seul. M. Butzbach pour cause de cumul de mandats (maire, président de la CAB, vice-président au CR) a ainsi cumulé très largement les absences à la Région (commissions thématiques, commissions permanentes et assemblées plénières). La situation embarrassait de manière évidente l’exécutif socialiste, qui peinait de plus en plus à trouver des excuses convaincantes.

M. Butzbach se défend aujourd’hui en arguant de son rôle « majeur » et de son implication totale dans le dispositif « Franche-Comté 2040 ». 80 000 € dépensés par la Région pour une étude prospective, une séance plénière mémorable où on a tenté de nous démontrer qu’en 2040, il devrait rester de « l’industritude » en Franche-Comté, un débat avec le CESE, bref pas grand-chose de concluant. D’ailleurs, compte-tenu du contexte économique et social actuel, qui pourrait sérieusement se risquer à faire des prévisions pour… 2040 ! Les experts peinent déjà à donner un taux de croissance réaliste par trimestre…

En réalité, la démission de M. Butzbach met fin à une bien mauvaise farce !