Madenian VS FN

FN

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint-Just, Avocat du Front National du 2/01/2013

Le Front national et un certain nombre de ses adhérents avaient fait citer Mathieu Madénian devant le tribunal correctionnel de Paris alors que ce personnage avait traité les électeurs du FN de « fils de pute » lors d’une émission de J.M. Morandini le 26 septembre 2011.

Ce tribunal vient de rendre un jugement déclarant cet histrion coupable d’injure : « déclarer que tous ceux qui ont l’intention de voter pour le FN sont des « fils de pute » signifie que ce parti ne récolte que les voix de « fils de pute », ce qui est outrageant pour le parti lui-même ».

Toutefois, en ce qui concerne les adhérents qui avaient eux-mêmes déposés plainte, les juges indiquent que ceux-ci ne justifient pas qu’il « est de notoriété publique » qu’ils sont adhérents, ils sont donc déboutés.

Il faut se féliciter de cette condamnation très importante quant aux principes : il est insupportable qu’un individu comme Madénian se serve de sa notoriété (pourtant bien usurpée) pour trainer ainsi dans la boue plus de 6 millions de françaises et de français.