Pôle emploi 1

Le Pays

Le 26/02/2013

Les règles de comptage des chômeurs ont changé au 1er janvier. Selon ces nouvelles règles de calcul, on dénombre 54203 personnes privées d'emploi en Franche-Comté fin janvier, soit 84 de plus que fin décembre (+0,2%). Sans modification des règles, le chômage aurait baissé de 0,7%.

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établit à 54 203 en Franche- Comté, fin janvier 2013. Ce nombre augmente de 0,2 % (+ 84) par rapport à fin décembre 2012 (+ 15,0% sur un an). La préfecture souligne toutefois que "cette évolution est en partie liée aux modifications des règles de gestion des radiations administratives. En l’absence de réforme de ces règles, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A se serait établi à 53 749 en Franche-Comté fin janvier 2013, soit une baisse par rapport à fin décembre 2012 de 0,7% (-370)".

Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A varie de - 0,2 % à + 0,7 % en janvier 2013 par rapport à fin décembre : Doubs (- 0,2 %), Jura (+ 0,7 %), Haute-Saône (+ 0,7 %) et Territoire de Belfort (0,0%).

En Franche-Comté, le nombre des demandeurs d’emploi de catégories B et C s’établit à 26 738 fin Janvier 2013. Ce nombre augmente de 4,1 % (+1 053) au mois de Janvier (+ 4,7 % sur un an). En Franche-Comté, le nombre des demandeurs d’emploi de catégories A, B et C s’établit à 80 941 fin Janvier 2013. Ce nombre augmente de 1,4 % (+1 137) au mois de Janvier (+ 11,4% sur un an). En l’absence de réforme des règles de gestion des radiations administratives, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C se serait établi à 80 437 en Janvier 2013 en Franche-Comté, soit une hausse par rapport à fin Décembre 2012 de 0,8 % (+633). Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C varie de + 1,3 % à + 1,8 % en Janvier 2013 par rapport à fin Décembre : Doubs (+ 1,3 %), Jura (+ 1,8 %), Haute-Saône (+ 1,5 %) et Territoire de Belfort (+ 1,3 %). En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B et C augmente de 1,3 % par rapport à fin décembre 2012 (+ 9,8 % en un an).

En l’absence de réforme, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C se serait établi à 4 656 200 en janvier 2013 en France métropolitaine, soit une hausse par rapport à fin décembre de 0,8 % (+ 36 800). L’augmentation aurait été de 9,2 % sur un an. Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégories D et E s’établit à 9 425 en Franche-Comté.

En Janvier, le nombre de celles inscrites en catégorie D augmente de 0,9 % et le nombre de celles inscrites en catégorie E est en hausse de 4,5 %. Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge En Franche-Comté, en Janvier 2013, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A diminue de 0,3 % pour les hommes (+ 17,4 % sur un an) et augmente de 0,7 % pour les femmes (+ 12,4 % sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans est en hausse de 0,1 % (+ 17,7 % sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans augmente de 0,2 % (+ 12,8 % sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus augmente de 0,1 % (+ 18,7 % sur un an).

En janvier 2013, parmi l’ensemble des demandeurs d’emploi de catégories A, B, C, en Franche-Comté, le nombre d’hommes augmente de 1,7 % (+ 13,5 % sur un an) et le nombre de femmes progresse de 1,2 % (+ 9,4% sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C de moins de 25 ans est en hausse de 1,2 % (+ 14,9% sur un an). Le nombre de ceux de 25 à 49 ans augmente de 1,8 % (+ 9,2% sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus est en hausse de 0,6 % (+ 14,9 % sur un an). Les entrées et sorties de Pôle emploi En Franche-Comté, les entrées à Pôle emploi en catégories A, B, C diminuent de 7,0 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Sur la même période, les évolutions sont, par motif, de - 10,8 % pour les fins de contrats à durée déterminée, - 12,0 % pour les fins de mission d'intérim, - 9,2 % pour les licenciements économiques, - 2,3 % pour les autres licenciements, - 13,9 % pour les démissions, + 17,6 % pour les premières entrées, + 1,7 % pour les reprises d'activité et - 8,2% pour les autres cas. Les sorties de catégories A, B, C sont en hausse de 1,1 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents.

Sur la même période, les évolutions sont, par motif, de + 2,5 % pour reprises d'emploi déclarées, - 12,2 % pour les entrées en stage, + 15,7 % pour les arrêts de recherche,+ 2,6 % pour les sorties pour défaut d'actualisation, - 4,5 % pour les radiations administratives (cette diminution provient pour une large part de la modification des règles de gestion des radiations administratives depuis le 1er janvier 2013) et - 0,4 % pour les sorties pour autres cas. Les offres collectées par Pôle emploi Le nombre d’offres d'emploi collectées par Pôle emploi décroît de 1,7 % au cours des trois derniers mois en Franche-Comté (- 25,3 % en regard des mêmes trois mois de l’année précédente). Au cours des trois derniers mois, les offres d’emplois durables (six mois ou plus) augmentent de 1,5 % tandis que les offres d’emplois non durables (moins de 6 mois) diminuent de 4,3 %.