Hollande-Poutine 2013

FNJ

Le 01/03/2013

François Hollande était hier à Moscou pour discuter avec Vladimir Poutine de plusieurs dossiers et tenter divers rapprochements. Nous ne pouvons que saluer l’intention, même si, au final, il semble qu’il ne soit pas sorti grand-chose de cette rencontre…

Ce qui nous fait particulièrement rire, c’est que, bizarrement, nous n’avons pas entendu les grands cris d’orfraie de toute la gauche bien-pensante, généralement proche du parti socialiste, qui pourtant aime caricaturer et calomnier le président russe, le faisant passer pour un buveur de sang tartare, là où ce n’est qu’un homme politique courageux, soucieux des intérêts de son pays.

Eh puis nous demandons : quand ? Quand est-ce que les dirigeants français comprendront que l’intérêt tout particulier de la France est de se rapprocher de son grand frère russe, tant au niveau économique, géopolitique que culturel ? Quand est-ce que sortira, de ces rencontres entre présidents, de vrais partenariats, utiles aux deux pays ? On s’en doute : lorsque Marine Le Pen se rendra à Moscou, en qualité de président français, bien sûr.