Bleu Marine au Stade de France

Le Lab

Le 27/03/2013

Le bleu Marine s'est invité en prime-time sur TF1, pendant le match France - Espagne. Une expression qui fait inévitablement penser au Rassemblement bleu Marine. 

C'est l'histoire d'un tweet qui aurait pu rester dans l'immensité des 400 millions de tweets publiés chaque jour sur le réseau social. Un de plus qui peut faire penser à une allusion à la dirigeante d'extrême droite. 

Sauf qu'il a été diffusé sur TF1, en pleine rencontre qualificative pour la prochaine Coupe du monde, autour de 21h40, sur les panneaux du Stade de France :

"Que le bleu ciel vire au bleu marine."

Le principe de l'opération ? La marque invitait les utilisateurs du réseau social à tweeter des messages d'encouragement à l'équipe de France, qu'elle sponsorise, avec la promesse de diffuser certains messages sur les panneaux publicitaires de l'enceinte. 

Parmi les milliers de tweets publiés, Nike France devait en sélectionner certains, dont celui-ci. Un choix qui émeut certains utilisateurs, dans un contexte avec un FN fort, à un an des municipales, et qui se qualifie pour le second tour d'une élection législative partielle dans l'Oise. Qui fait donc écho au Rassemblement bleu Marine : 

Contacté par le Lab, Nike se défend de toute promotion du Front national. Et explique que ce tweet a été sélectionné avec l'idée de "mouiller le maillot", qui passerait donc du bleu ciel au bleu marine.

Traduction : il faut que les joueurs se donnent du mal pour le maillot de l'équipe de France.