Communisme fiesta

FN 63

Par le FNJ 63 le 30/03/2013

Cette semaine, une série de conférences avait lieu à Clermont-Ferrand dans le cadre de la semaine de la pensée marxiste. Au programme, l'extrême droite,la Palestine et le féminisme.

Monde ouvrier? Emploi? Crise économique? Lutte sociale?Tous ces sujets seront absents de cette "semaine de la pensée marxiste".Terra nova en a rêvé, les gauchos bobos clermontois l'ont fait. C'est une véritable insulte aux classes populaires.

Alors certes, ces conférences sur des thèmes plus "chébrans" auront attiré deux ou trois adolescents boutonneux supplémentaires ( qui commencent à se lasser des anges de la téléréalité) mais les millions de français qui souffrent de la crise ont été purement "effacés"(comme sur les photos retouchées de tonton Staline) de cette semaine thématique.

Nos fidèles lecteurs seront saisis par le contraste entre cette pitoyable semaine qui ose se réclamer du marxisme et le combat acharné de Dominique Morel pour les salariés de son entreprise.C'est certainement moins exaltant que de draguer des pisseuses à keffiers en leur faisant croire que le féminisme est la véritable lutte des classes mais nous n'avons pas les mêmes priorités.

Nous invitons donc tous les Puydomois non palestiniens de sexe masculin qui ne battent pas leurs femmes  et qui se soucient plus de l'avenir de leurs enfants que de la montée de "l'extrême droite" à se tourner vers le seul mouvement pour qui le mot social a encore un sens: Le Front National.