Police GIPN Rhône-Alpes

Le Dauphiné Libéré

Le 17/04/2013

C’est plutôt la délinquance économique qui est visée dans le vaste coup de filet mené par les forces de l’ordre du département, dans le cadre d’une commission rogatoire du juge d’instruction de Thonon-les-Bains. Trafic de stupéfiants, blanchiment d’argent, association de malfaiteurs, ressources dont la provenance n’est pas justifiée : tels sont les délits visés après une longue enquête préliminaire des policiers et gendarmes avec la douane et les services fiscaux.

Ce mardi au petit matin, 134 hommes se sont déployés sur le terrain, à Annemasse au Livron mais aussi dans d’autres quartiers, dans l’agglomération et dans une moindre mesure dans le Chablais.

Perquisitions, interpellations en nombre ont été effectuées, pour porter un coup aux réseaux qui sévissent dans la région frontalière.

Un PC de commandement mixte a été établi au commissariat d’Annemasse. Lundi, veille de l’intervention, une réunion de coordination opérationnelle a rassemblé 45 enquêteurs des quatre administrations concernées.