WDSJ 1

FN

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint Just, Avocat de Jean-Marie Le Pen et de Marine Le Pen du 24/04/2013

J’ai souvent demandé la récusation de magistrats quand je possédais la preuve qu’ils appartenaient au syndicat de la magistrature, alors que cette appartenance est quasi-secrète. La Cour de Cassation a toujours répondu que le fait d’appartenir à ce syndicat ne suffisait pas, qu’il fallait la démonstration de manifestations hostiles du magistrat, en plus de celles de son syndicat (pourtant significatives…). Cette thèse ne peut plus tenir. Le scandale du « mur des cons » le démontre.

Toutefois, la surprise d’un certain nombre de responsables politiques est étonnante. Depuis la création de ce syndicat, on sait que ceux qui y appartiennent ne sont pas des magistrats mais des militants politiques particulièrement sectaires. Au surplus, lorsque l’on constate que, pour les magistrats membres du syndicat de la magistrature, le sigle « Front National » est utilisé comme un signe d’infamie, on ne peut être que révolté.

En tout cas, les magistrats qui appartiennent à ce syndicat doivent le faire officiellement savoir et ils doivent s’interdire de siéger dans toutes les affaires qui peuvent intéresser ceux qu’ils appellent les cons… Et, il est vrai, que la question de la dissolution de ce syndicat se pose véritablement.