Marine Le Pen fond-bleu flamme

Au soir de ce sondage emblêmatique de CSA pour BFM-TV une seule chose s'impose à nos yeux : le Front National est la seule et unique opposition aussi bien au Parti socialiste et à leurs alliés (y compris le parti de monsieur Mélenchon) qu'à l'UMP et ses satellites que sont l'UMP, l'UDI ou encore les multiples clubs et autres cercles centristes.

Ce soir, sur BFM-TV et alors que Marine Le Pen à terrassé le ministre de l'économie Pierre Moscovici qui s'est bien vite retrouvé à appeler au secours ses origines roumaines et polonaises comme si c'était la question, nos amis journalistes sont bien forcés de se rendre à l'évidence. La réaction du camarade Corbière qui a dit crânement que c'était "Madame Le Pen qui courrait derrière Jean-Luc Mélenchon" m'a fait doucement rire et beaucoup pleurer... Comment des milliers de nos concitoyens peuvent-ils encore croire aux âneries mondialisantes et droit-de-l'hommistes du co-fondateur du Parti de gauche qui nous chante toujours les vertus du communisme ?

Bref et en deux mots : le sondage -et ce n'est qu'un sondage- nous annonce des bouleversements à venir.

Ne laissons pas la caravane s'éloigner !

Guillaume Schirer