Marine Le Pen FN 4

Le Parisien

Le 12/05/2013

«J'aime beaucoup mais faut quand même pas exagérer», a lancé la présidente du ce dimanche, affirmant que cela la «choquerait» si le chanteur américain se voyait décorer de la Légion d'honneur. C'est ce qu'envisageait de faire la ministre de la Culture Aurélie Filipetti à l'occasion de la prochaine promotion.

«La Légion d'honneur, c'est une reconnaissance de la Nation à ceux qui se sont d'abord battus pour elle ou ceux qui ont apporté dans le domaine de la culture ou scientifique des avancées spectaculaires», a déclaré Marine Le Pen sur le plateau du journal télévisé de France 3, regrettant que cette distinction soit «distribuée à n'importe qui n'importe comment». «Ce n'est pas ça la Légion d'honneur», a-t-elle conclu.

Le grand chancelier met son veto lui aussi

Bien avant le coup de sang de la présidente du FN, le grand chancelier de la Légion d'honneur, le général Georgelin, avait déjà mis son veto à toute promotion de l'interprète de «Like a Rolling Stone». A l'issue de l'enquête policière menée sur le passif de Bob Dylan, alias Robert Zimmermann -- une formalité d'usage --,  il a décrété que ses thèses pacificistes, notamment son opposition à la guerre du Vietnam, ainsi que sa consommation de cannabis, le rendaient indigne de porter un jour cette décoration.