Nathalie-Arthaud-lutte-ouvriere

Pour changer, nous allons parler de l'extrême-gauche mais nous allons laisser de côté le camarade Mélenchon pour nous tourner vers le clone politique, moral et presque physique d'Arlette Laguiller, la camarade Nathalie Arthaud qui présidait ce dimanche le Congrès de l'organisation quelle préside Lutte Ouvrière.

la "grande leader" de LO a évidemment dit tout le mal quelle pouvait penser de François Hollande et du gouvernement et n'a pas manqué d'ouvrir le feu sur sa concurrence directe, en l'occurence le NPA et le Parti de gauche Mais elle a particulièrement axé son discours sur le Front National et sa présidente Marine Le Pen

Ainsi, le FN dont l'influence est immense auprès des ouvriers prépare en fait "un régime autoritaire anti-ouvrier" -ah bon, Trotski et ses "meilleurs ennemis" n'étaient donc pas des dictateurs qui auront mis en place la pire des dictatures avec le rtégime nazi que le monde aura connu ?- "Quand le Pen s'attaque verbalement aux travailleurs immigrés, ce ne sont pour l'instant que des mots, mais demain, son parti ou d'autres de la même espèce passeront aux actes. Ils commenceront peut-être par s'en prendre aux travailleurs sans papiers, mais ceux avec papier suivront et ensuite ce sera le tour à ceux, français, qui auront le défaut d'être syndiqués ou de gauche", ouf !

A ceux qui l'auraient oublié remémorons simplement que l'idéologie que défends madame Arthaud , professeur d'économie et de gestion en Seine-Saint-Denis (!) est celle de cette gauche révolutionnaire qui aura réussi à asservir une bonne partie de l'humanité et qui, hélas, maintien toujours nombre de peuple en esclavage Simple exemple : la Corée du Nord.

De plus il est tout de même assez étonnant de voir la direction de cette organisation sectaire se réunir dans une propriété , avec un grand parc boisé de 13 hectares leur appartenant, à Presles (Val d'Oise).

Puis pour clore ce chapitre rouge écarlate, rappelons que Nathalie Arthaud qui se présente comme étant l'une des représentantes principales du "monde ouvrier" a fait 0,56% des voix en mai 2012...

GS