Dutheil de la Rochère RBM

Rassemblement Bleu Marine

Communiqué de presse de Bertrand Dutheil de La Rochère, Conseiller République et laïcité de Marine Le Pen du 20/05/.2013

Les socialistes, avant-garde zélé du mondialisme ultralibéral, subvertissent la République française en s’attaquant à sa langue tant par le haut que par le bas. À Paris, ils s’apprêtent à développer l’enseignement en anglais à l’université en votant l’article 2 de la loi Fioraso, malgré les protestations des plus éminents linguistes. À Ajaccio, ils ont voté, ce vendredi 17 mai, la coofficialité de la langue corse dans l’île, bien qu’ils sachent qu’une telle disposition soit contraire à la constitution.

De François 1er à Jules Ferry, en passant par Richelieu et l’abbé Grégoire, la nation française s’est construite autour de sa langue, qui devint, avec sa culture, l’outil principal de son rayonnement universel. Tous les compétiteurs de la France, même quand ils furent ses alliés, cherchèrent toujours à diminuer le statut international du français. Croire que pour conserver au pays son influence il faille accorder à l’anglais une position privilégiée relève à la fois d’un manque de culture historique et d’une grande naïveté politique. Cela est grave pour une ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Dans l’espace public de la République française, il n’y a qu’une seule langue, celle citée dans la constitution. Elle permet la compréhension mutuelle dans le débat démocratique. Les langues régionales appartiennent librement à la seule sphère privée de ceux qui s’y intéressent. Officialiser l’une d’entre elles dans une région, c’est créer une discrimination au détriment des citoyens qui n’en seraient pas locuteurs.

Avec Marine Le Pen, le Rassemblement Bleu Marine promeut la langue française, comme levier pour favoriser les produits nationaux sur le marché mondial et comme support pour assimiler les Français de toute origine dans une même patrie. Ce combat pour la langue doit donc rassembler tous les patriotes contre les mondialistes qui veulent déconstruire la France afin d’assouvir leur rêve et de satisfaire à leur idéologie.