Delacroix Liberté

Rassemblement Bleu Marine

Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression, Président exécutif du SIEL du 27/05/2013

Ce lundi 27 mai, la France célèbre le souvenir du 70e anniversaire de la création du Conseil national de la résistance (CNR), réuni pour la première fois à Paris, dans la clandestinité, sous l’autorité de Jean Moulin. Dans une France alors occupée, cette instance va jeter les bases d’un programme qui sera appliqué à la Libération : nationalisations, sécurité sociale, retraites, indépendance de la presse…

Né au lendemain de la guerre, le modèle social français est aujourd’hui gravement mis en péril après des décennies d’une politique économique et sociale ultralibérale imposée de Bruxelles, avec le concours actif en France des forces soumises de l’UMPS, par un appareil bureaucratique anonyme.

Contre la pensée unique qui fait la part belle au dogme du libéralisme sans frontières, la France doit faire le choix d’un modèle européen respectueux des Etats afin de retrouver une indépendance nationale sans laquelle la souveraineté du peuple ne saurait exister. En s’appuyant aussi sur un Etat stratège, un protectionnisme intelligent et des frontières sûres, notre pays retrouvera demain les chemins de la croissance et de la prospérité économique.

En ce jour anniversaire, Marine Le Pen et le Rassemblement Bleu Marine appellent donc les Français à renouer avec les idéaux du CNR et à lutter sans relâche contre les puissances politico-financières afin de recouvrer une souveraineté nationale aujourd’hui en perdition.