Ibn Ziaten cérémonie

La Dépêche

Le 29/05/2013

Une mère et sa fille ont été interpellées ce mardi à Montpellier. Elles sont soupçonnées d’avoir menacé de mort Latifa Ibn Ziaten, la mère du premier soldat tué par Mohammed Merah en mars 2012, sur un parking de Montaudran à Toulouse.

 

Celle-ci a créé depuis la mort de son fils un site internet et une association  « pour la jeunesse et la paix ». Elle a également écrit un livre et apparait régulièrement dans les médias. Latifa Ibn Ziaten a reçu des messages menaçants, l’incitant à ne plus mettre en cause Mohamed Merah dans ses déclarations.

De ferventes musulmanes

La jeune fille de 17 ans arrêtée par la police à Montpellier a reconnu avoir envoyé ces messages mais nie les menaces de mort. Sa mère a également été placée en garde à vue, car elle assure les factures de téléphone et d’internet de sa fille.

Les deux femmes sont des musulmanes pratiquantes et portent le voile, selon une source proche de l’enquête. Elles doivent être déférées au parquet de Montpellier ce mercredi.