Gendarmerie de Tavaux (39)

Le Progrès

Le 31/05/2013

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les deux voleurs s’étaient introduits dans la partie habitation de la gendarmerie de Tavaux. Ils ont réveillé un gendarme, dont la porte n’était pas fermée à clé, qui les a mis en fuite.

Deux voleurs qui s’étaient introduits dans la partie logement de la gendarmerie de Tavaux dans le Jura, dans la nuit de mercredi à jeudi, ont été mis en fuite par un gendarme sur le point de se coucher. Ce dernier, alerté par des bruits suspects, s’est habillé et a mis en fuite les deux individus. Ils s’étaient introduits dans l’appartement de l’un de ses collègues endormi, dont la porte n’était pas fermée à clé.

Les cambrioleurs, qui ignoraient sans doute qu’ils pénétraient dans une gendarmerie, ont volé une montre. Ils avaient essayé d’ouvrir plusieurs portes avant de réussir à entrer dans l’appartement d’un gendarme. Des investigations sont en cours pour les retrouver.

« Cet événement rappelle que nul n’est à l’abri d’un vol à son domicile », a commenté l’officier de communication de la gendarmerie en Franche-Comté, Didier Guériaud, précisant que les mesures de sécurité allaient être renforcées dans toutes les gendarmeries de la région.

Avec AFP